4 étapes à suivre pour ouvrir son commerce

E-mergences

4 étapes à suivre pour ouvrir son commerce

Ouvrir son magasin est le rêve d’un grand nombre de personnes. Toutefois, ce rêve ne se réalise pas aisément. Il faut en effet disposer de beaucoup de temps, de l’argent, mais également des connaissances nécessaires. Pour ouvrir son commerce, il faut donc dénicher l’emplacement le plus indiqué, embaucher les employés, mais surtout déterminer les produits les plus compétitifs qui pourront facilement écouler. Vous prévoyez ouvrir votre boutique ? Zoom sur les différentes étapes à franchir pour y arriver !

Les bases : décider du secteur d’activité

La tâche consiste à cette étape à déterminer le type de produits à vendre dans son commerce. L’astuce la plus simple pour trouver les objets à vendre consiste à puiser dans ses connaissances. Pour l’exemple, un amoureux des pâtisseries sera orienté vers la vente des gâteaux, des brioches et d’autres produits du genre. Le choix des produits à vendre dans un magasin sera donc lié aux centres d’intérêt du commerçant.

Vous pourrez toutefois vous renseigner en ligne, à la chambre du commerce ou aux salons des entreprises pour connaitre les éléments qui se vendent le mieux dans votre ville.

Mettre en place la logistique

Une fois que les produits à vendre sont connus, l’étape suivante consiste à assurer leur logistique. Cette dernière est très importante, car elle définit la disponibilité des articles ainsi que la réception de marchandise par les clients.

Il faudra donc à cette étape vous assurer de la disponibilité des matières premières ou des produits auprès des fournisseurs. Il faudra également vérifier et assurer leur acheminement, ainsi que leur stockage.

Trouver l’emplacement

Cette étape est primordiale parce que le choix de l’emplacement définit la réussite ou l’échec de l’affaire. Il faudra dans cette recherche penser aux zones de commerce qui permettront d’assurer à la boutique une forte fréquentation et un bon écoulement des produits. Il faut rappeler toutefois que les loyers dans ces quartiers sont généralement onéreux et demandent alors un grand investissement.

De nombreux commerçants optent également pour l’implantation de leur boutique dans des zones en développement. Celles-ci offrent les avantages d’un loyer plus abordable et une fréquentation acceptable. Quelle que soit la zone choisie, il est important de vérifier :
  • La disponibilité de parkings dans les environs ;
  • La fréquentation de la rue par les piétons ;
  • La visibilité de la façade du magasin ;
  • Le taux de criminalité dans le quartier.

 

Effectuer les démarches administratives

Avant d’ouvrir votre commerce, il existe également des démarches administratives à effectuer. Il faudra donc se rendre au centre de formalités des entreprises de votre ville pour :
  • Réaliser l’immatriculation au registre du commerce ;
  • Faire la déclaration au service des impôts ;
  • Faire l’immatriculation au régime social des indépendants.
Au-delà de ces formalités, il ne faudra pas oublier d’assurer son activité et mettre en place les outils de gestion tels que les livres de recettes et les différents journaux. Il faudra également adhérer à un organisme de gestion agréé et une caisse de retraite complémentaire pour les différents salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *