Investissement d’un particulier dans l’immobilier d’entreprise

E-mergences

Investissement d’un particulier dans l’immobilier d’entreprise

A la retraite, la pension perçue ne suffit toujours pas pour régler les charges et maintenir son mode de vie. Il est alors impératif de se trouver des issues de secours. C’est pour cette raison et plusieurs autres que, nombreux sont ceux qui décident investir dans l’immobilier. Que ce soit pour l’occuper eux même ou pour le mettre en location moyennant des loyers en fin de mois, beaucoup font cet investissement. Mais force est de constater que les particuliers ne s’intéressent pas au marché d’immobilier d’entreprise, or cela s’avère être un investissement productif si l’on sait bien y faire.

Notons que lorsqu’il s’agit de l’immobilier d’entreprise, il existe plusieurs formes d’investissement. Etudions donc un peu ces différentes formes d’investissement et quelques conseils pour aider à faire un investissement favorable.

Les diverses formes d’investissement dans l’immobilier d’entreprise

Avant de se lancer dans cette aventure d’investissement dans l’immobilier d’entreprise, il est important de s’informer du nécessaire dans ce domaine. En effet, pouvoir louer son immeuble ou un logement à une entreprise présente de véritables avantages par rapport à une location simple de particulier. Mais pour que cela soit possible, il faut forcément adopter l’une des diverses formes d’investissement. Au nombre de ces types d’investissement, il y a : la Société Civile Immobilière (SCI), la Société Civile de Placement Immobilier (SCPI), et l’Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI).

La SCI : créée grâce à une association de proche, cette société permet d’acquérir ou de posséder un bien immobilier tout ayant la possibilité de le mettre en location. L’un des avantages que présente cette forme d’investissement est que sans l’unanimité de tous les membres de la dite association, aucune division  ou partage des biens ne peut être fait. De plus, cette forme d’investissement facilite la succession du patrimoine.

La SCPI : cette forme de placement permet au particulier de s’alléger de quelques contraintes de gestion du bien. En effet, dans ce cas ci, la gestion du patrimoine immobilier est confiée à une agence immobilière qui s’occupe de pratiquement tous ce qui a rapport au bien.

L’OPCI : cet investissement constitue par rapport aux deux autres, le moins avantageux et représente une cible très facile pour les traders en bourse.

Tout cela, est pratique si la location est faite sans équipement de base. Dans le cas où les locaux que vous allez faire loués seront équipés, il vous est conseillé de créer une société en non collectif (SNC), afin de pouvoir bénéficier des nombreux avantages qui caractérisent cette forme de société. Au nombre de ces avantages, nous avons des avantages fiscaux concernant des déductions de frais et d’intérêts par exemple.

Pour réussir son investissement dans l’immobilier d’entreprise en tant que particulier, quelques conseils sont à mettre en pratique.

Les différents conseils pour bien poser ses pas dans l’immobilier d’entreprise

Le domaine de l’immobilier étant vraiment dense, il vous est recommandé de vous confier à un professionnel du domaine. Ce dernier pourra vous orienter sur les choix judicieux à faire. Maitrisant tous les pièges et les normes régissant le secteur, il pourra vous aider à prendre les décisions qu’il faut ; comme par exemple quand faire des travaux de réfection, quand revaloriser les loyers, etc.

En choisissant un professionnel du domaine, il faut veiller à en choisir un qui non seulement est réputé mais qui possède aussi un portefeuille assez riche en contact pour vous faciliter la tâche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *